Définition portage salarial : Comment ça marche Qui est concerné

Rate this post Le portage salarial est une solution qui permet à un professionnel indépendant de travailler en toute autonomie, tout en bénéficiant des avantages du statut de salarié. Il s’agit d’une relation tripartite entre …

Rate this post

Le portage salarial est une solution qui permet à un professionnel indépendant de travailler en toute autonomie, tout en bénéficiant des avantages du statut de salarié.

Il s’agit d’une relation tripartite entre l’entreprise de portage, le consultant et l’entreprise cliente.

Le portage salarial est donc une alternative au statut d’indépendant ou d’auto-entrepreneur. Cela permet au consultant de développer son activité sans avoir à créer sa propre structure juridique et administrative.

Rentable en SEO sans netlinking ? La réponse de Dan Bernier

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Le portage salarial est un mode d’organisation de travail qui permet à une personne de débuter une activité professionnelle indépendante.

Il offre la possibilité à l’individu d’exercer son activité tout en étant salarié du porteur de projet. Ainsi, le consultant pourra négocier sa prestation auprès des entreprises ou des clients et percevoir ses honoraires selon les modalités convenues.

Le portage salarial peut être exercé par toute personne justifiant d’un diplôme ou d’une expérience professionnelle, quel que soit son statut (salarié, demandeur d’emploi, travailleur indépendant…).

Les consultants portés ont la possibilité de bénéficier d’une couverture sociale complète grâce au régime générale de la Sécurité Sociale.

La société de portage assure également l’ensemble des formalités administratives liée à l’activité du consultant (rédaction des contrats commerciaux et documents juridiques inhérents aux prestations fournies par le client). Enfin, les frais liés aux missions effectués sont pris en charge par la société de portage et non par le salarié.

  • Avantages du portage
  • Assurances

Quels sont les risques inhérents à ce type d'activité ?

Comment ça marche ?

Vous souhaitez vous lancer dans le portage salarial et vous ne savez pas comment procéder ? Vous souhaitez développer une activité indépendante tout en conservant un statut de salarié ? Le portage salarial est fait pour vous ! Les avantages du portage salarial sont multiples. En effet, cette formule de travail permet à l’indépendant d’exercer sa profession sans avoir à créer son entreprise et sans être seul dans la gestion administrative, financière, comptable et commerciale de son activité.

Lire également :   Comment faire cuire une pizza surgelée

Lorsqu’une société de portage salarial propose un poste à une personne qui possède les compétences requises, elle devient alors le «salarié» de la société, dont elle reste néanmoins l’employeur. Dès que la prestation est effectuée par l’individu auprès du client final (entreprise ou particulier), il peut percevoir immédiatement les honoraires convenus avec son client au même titre qu’un salaire brut classique. Ce type d’activité présente également des avantages pour l’entreprise cliente qui bénéficie ainsi d’une expertise externe permettant d’amplifier ses connaissances et sa productivité. Pour en savoir plus sur le portage salarial : http://www.portagesalarial.fr/

Qui est concerné par le portage salarial ?

Le portage salarial est un dispositif qui permet à un travailleur indépendant de créer son activité, en toute sécurité. C’est une alternative intéressante pour les personnes souhaitant développer leur propre entreprise sans avoir à créer une société.

Le portage salarial fait partie des différentes formes d’entrepreneuriat, qui comprend le statut d’auto-entrepreneur et de micro-entrepreneur.

Il peut être utilisé par les travailleurs indépendants et par les professionnels ayant besoin d’une structure juridique adaptée à leurs projets professionnels. En tant que travailleur indépendant, vous pouvez opter pour le régime fiscal du portage salarial si vos revenus ne dépassent pas 33 100 € par an (environ 27 000 € net) selon la Loi de finance 2016.

Vous pouvez également bénéficier du statut de micro-entrepreneur si votre chiffre d’affaires annuel n’excède pas 82 800 € (environ 70 000€ net).

Les avantages du portage salarial

Les entreprises de portage salarial ont pour objectif de faciliter la relation des travailleurs indépendants avec les clients.

Les principaux avantages du portage salarial sont:

  • La possibilité d’être plus autonome et de ne pas être obligé de gérer l’administratif, la comptabilité ou encore le personnel
  • La possibilité d’avoir une couverture sociale, car vous êtes affiliés au régime général
  • La possibilité d’avoir un revenu fixe mensuel et non plus un revenu variable en fonction du chiffre d’affaires que vous pouvez faire

Les inconvénients du portage salarial

Le portage salarial permet-il de créer une entreprise individuelle ? Avec le portage salarial, il est possible de travailler en freelance.

Le consultant peut ainsi choisir ses missions et les mener à bien selon ses disponibilités.

Il n’est pas obligé d’avoir un compte bancaire dédié à sa société, ni de payer des charges sociales ou fiscales supplémentaires. Pour réaliser cette activité indépendante, le professionnel utilise un contrat commercial et un contrat de travail avec la société de portage dont il est salarié. Pourquoi opter pour le portage salarial ? Un professionnel peut opter pour le portage salarial afin d’exercer son activité en toute autonomie.

Lire également :   Comment trouver un bon plombier à Villejuif

Il n’a pas besoin d’avoir une structure juridique propre pour mener à bien ses missions et ne doit pas payer des frais administratifs ou des charges sociales et fiscales supplémentaires par rapport à la simple facturation qu’il effectue au sein de sa société cliente. Avantages/Inconvénients du portage Salarial ?

  • Ne pas avoir à gérer les formalités administratives
  • Bénéficier d’une couverture sociale
  • Profiter d’une protection juridique
  • Pouvoir être libre dans l’organisation de son temps

Le portage salarial, une solution pour les demandeurs d’emploi ?

Ce mode de travail, qui a vu le jour au Royaume-Uni dans les années 80, permet aux salariés de mieux gérer leur carrière professionnelle.

Il s’agit en effet d’une alternative intéressante pour les personnes qui ont besoin d’un revenu complémentaire.

Le portage salarial est une forme de contrat hybride entre un contrat de travail et un contrat commercial. Son principal avantage réside dans sa flexibilité, puisque ce type de contrat permet à la fois au salarié porté et à l’entreprise cliente de modifier librement les termes du contrat. De plus, il n’existe pas de délai minimum entre l’embauche et la rupture du travailleur porté.

Les entreprises peuvent ainsi recruter des profils difficiles à trouver ou à fidéliser grâce au portage salarial, notamment grâce aux aides financières proposées par le gouvernement français et européen (via le Fond Social Européen). Cependant, l’absence totale d’encadrement juridique ne facilite pas toujours la reconnaissance du statut professionnel des consultants individuels qui souhaitent se tourner vers cette solution pour optimiser leurs revenus.

Lorsqu’elle est bien utilisée, cette solution peut permettre aux demandeurs d’emploi ayant une expertise particulière ou unique sur un domaine donnée (professionnels du conseil par exemple) de pouvoir se mettre à son compte tout en conservant certains avantages liés au statut actuellement exercée : CDI + primes + mutuelle + RTT + assurance chômage… Pour y voir plus clair sur cette solution encore confidentielle en France, nous allons faire le point sur les bénéfices qu’elle peut apporter aux demandeurs d

Le portage salarial, une opportunité pour les freelances ?

Quand on est freelance, il n’est pas toujours facile de trouver un emploi salarié.

Lire également :   Comment bien choisir son poste à souder à l'arc

Les entreprises ne sont pas toujours prêtes à recruter des freelances et les indépendants peinent parfois à trouver des missions intéressantes qui leur permettraient de vivre de leur activité.

Le portage salarial est une solution pour les freelances qui souhaitent travailler pour plusieurs clients en même temps, tout en bénéficiant d’une protection sociale.

Il s’agit d’un statut juridique qui permet aux consultants indépendants de signer plusieurs contrats avec différentes entreprises clientes, tout en conservant son statut d’indépendant. Pour pouvoir bénéficier du portage salarial, il faut être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Répertoire des Métiers (RM).

Lorsqu’un consultant se lance en portage salarial, il doit signer un contrat avec une société de portage. En contrepartie de sa prestation réalisée pour le compte du client final, la société lui verse un salaire journalier correspondant à sa mission. Ce montant est déterminé par la société de portage dans le cadre d’un barème établi par décret.

Le portage salarial, une alternative à la création d’entreprise ?

Le portage salarial est une forme de travail qui permet de mettre en relation des professionnels indépendants et des entreprises clientes. Ce nouveau type d’activité a été créé en 1985 aux États-Unis.

Il s’agit d’une relation contractuelle tripartite entre l’entreprise cliente, le salarié porté et l’entreprise de portage. En France, le cadre juridique du portage salarial a été posé par la loi du 25 juin 2008 sur les « nouvelles libertés et nouvelles protections pour les entreprises et les actifs ».

Le contrat doit être établi par écrit ; il définit notamment :

  • Les conditions de travail (durée du contrat, lieu de travail, statut social…)
  • La rémunération (montant net horaire ou forfaitaire)
  • Les missions confiées au consultant

Pour conclure, le portage salarial est un statut qui permet de créer son entreprise en restant salarié. Il faut savoir que c’est une solution très intéressante pour les personnes qui souhaitent tester une activité sans prendre de risques financiers. En effet, il n’y a pas d’investissement à faire pour démarrer l’activité, pas de stock et pas de locaux non plus. Cela permet donc aux entrepreneurs, aux freelances et aux consultants de pouvoir tester leur idée ou leur concept sans avoir à se lancer dans la création d’entreprise.

Laisser un commentaire